Construction d'une maison passive et durable en Lorraine
Header image

Le niveau d’exigence de la future réglementation thermique rend nécessaire une nouvelle organisation de travail entre le maître d’ouvrage, le maître d’œuvre et l’ingénierie. Il faut aller, dit-il, vers une véritable synergie entre l’action des différents partenaires, le tout assorti d’une qualité de réalisation et de maintenance sans faille. Il conviendra par ailleurs de mieux prendre en compte la pertinence économique des produits et des concepts.

La suite sur Le Moniteur.fr

Décrypter : influencés par nos voisins allemands, autrichiens ou suisses, nous sommes de plus en plus nombreux à opter pour des maisons dites ‘ écolos ‘. En France, le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) deviendra la norme obligatoire pour toute construction, après 2013. ‘La maison France 5′ est allée à la rencontre des esprits novateurs : maison passive, à énergie positive, bâtiment basse consommation, on décrypte les nouveaux habitats écologiques.

A revoir  ensuite sur La maison France 5

Encrassement des filtres

Pour Olivier Sidler, l’observation la plus importante concernant les installations de ventilation réside dans « l’encrassement rapide des filtres au soufflage et les chutes de débit qui s’ensuivent ». « On a pu évaluer qu’après 4 mois, l’encrassement d’un filtre est tel qu’il réduit de 10% le débit soufflé. On a mis aussi en évidence qu’un simple nettoyage n’était, en général, pas suffisant, et ne lui permettait pas de retrouver ses qualités d’origine, ce qui avait pour conséquence un encrassement encore plus rapide. Enfin, l’absence totale de changement de filtre conduit à ce qu’au bout de 10 mois, il ne reste plus que 30 % du débit nominal qui est soufflé ». Conséquence: l’encrassement touchant davantage le filtre de soufflage, un déséquilibre des débits s’établit. »

Ce déséquilibre des débits entraîne des infiltrations d’air par les parois peu étanches.

Le résultat est un air froid qui pénètre dans le volume chauffé sans être préchauffé par l’échangeur double flux » explique le directeur d’Enertech. Il en découle une augmentation de la charge de chauffage variant de 7 à 10 kWh/an/m²Shab en énergie utile, selon l’opération.

via Ventilation: ce qu’il faut changer pour que le BBC devienne réalité – Bâtiment – Le Moniteur.fr.

[Le rapport complet sur un des 8 immeubles]

 

La consommation énergétique de 8 immeubles  de logements  BBC implantés au sein d’un des premiers écoquartiers français a été mesurée par le bureau d’études Enertech. Les résultats viennent d’être dévoilés. Ils font notamment ressortir  le décalage entre simulation et consommation réelle. Explications sur le poste chauffage.

A lire sur Chauffage: ce qu’il faut changer pour que le BBC devienne réalité – Bâtiment – Le Moniteur.fr.

« Pour l’isolation, Thierry Rieser constate que « la pose et le parement représentent généralement 80% du prix » ; doubler une faible épaisseur d’isolant ne fait donc pas doubler le prix de l’isolation, mais seulement l’augmenter de 20%. Il en déduit ainsi que le coût de l’isolation par l’extérieur, de loin la plus performante, dépend surtout du parement (enduit ou bardage) et peu de la résistance thermique.« 

Une étude menée par Enertech, par l’intermédiaire de Thierry RIESER, sur coûts de construction à lire sur Le moniteur.fr et le blog de l’habitat durable qui confirme qu’il faut aussi faire attention au surdimensionnement.

[l’étude complète]


 

Pour une construction durable…. Quelques conseils pour bien construire – Le blog de habitat-durable.over-blog.com.

DPE: 85% des logements sous le « C » de l’étiquette énergétique – Bâtiment – Le Moniteur.fr.

« […] la consommation moyenne des logements français, pour le chauffage, l’ECS et le rafraîchissement, se situe aux alentours de 240 Kwh d’énergie primaire par m² et par an, soit la lettre E sur l’étiquette énergétique.  » 

 


Le portail des énergies renouvelables – Consoneo.com.

Et à lire également : Le palmarès des régions qui offrent les meilleures éco-subventions ! où la Lorraine s’affiche en troisième position.

« Avec une petite éolienne, j’ai baissé ma facture EDF de 40% » – LeMonde.fr.

A lire, un bon résumé comparatif sur la RT2012 : « La nouvelle réglementation thermique RT 2012 entre en vigueur le 1er janvier 2013 pour les maisons individuelles et logements collectifs, mais sera applicable dès novembre 2011 pour les logements construits en zone ANRU et pour les autres types de bâtiments tels que les bureaux, enseignement, établissements d’accueil de la petite enfance. »

RT 2012, ce qui va changer avec la nouvelle réglementation thermique.

« Dans le cadre du programme Haus der Zukunft Plus  (« Maison du futur ») de la FFG (l’agence nationale de la recherche technologique), six instituts de l’ACR  cherchent à déterminer quels sont les meilleurs modes de construction de bâtiments, d’un point de vue écologique aussi bien qu’économique. » […]

« L’Autriche investit significativement dans la conception de bâtiments durables. 46% des maisons passives européennes sont autrichiennes ; un tiers des capteurs solaires thermiques vendus en Europe est fabriqué en Autriche ; plus généralement, les efforts de recherche dans le domaine énergétique ont doublé depuis 2007″

Résultats : début 2013…

A lire sur  Et la meilleure maison écologique est….

Les panneaux photovoltaïques ne font pas partie de mon projet mais cette constatation est éloquente.

Seconde information intéressante au sujet du bilan environnemental :  » Il est désormais admis que le temps de retour énergétique des systèmes (temps nécessaire pour que l’énergie produite par le système dépasse la quantité utilisée pour la fabrication du matériel) se situe autour de deux ans.  »

A lire ici :  « Les installations photovoltaïques françaises sont les plus chères d’Europe » – Eau & énergie – Le Moniteur.fr.

A lire cet article sur des logements sociaux construits avec certains murs en béton banché et le reste en ossature bois (poutre en I).

Exemple flagrant de la bêtise du BBC/RT2005, « La ventilation double flux suffit à chauffer les logements. Les chaudières à condensation assurant la production d’eau chaude. Une situation paradoxale néanmoins : pour répondre à la RT2005, il nous a fallu installer des radiateurs dans toutes les pièces. ».

VMC DF, chaudière gaz et radiateurs (élec ou eau ?) dans toutes les pièces : les habitants n’auront pas froid !

Un petit article sur la VMC à lire sur Le Moniteur.fr.