Construction d'une maison passive et durable en Lorraine
Header image

Confortable et agréable à vivre. Il ne suffit que de quelques minutes pour ressentir cette impression en pénétrant chez Gilles Artur. Sa maison est située dans le quartier du Cabellou à Concarneau. D’une superficie de 170 m2, elle est non seulement spacieuse mais aussi performante sur le plan énergétique. Les chiffres avancés par le propriétaire parlent d’eux-mêmes. « En chauffage, l’hiver dernier, nous avons dû dépenser 250 euros, précise Gilles Artur. Nous avons également divisé notre facture d’eau par deux grâce à des installations de récupération d’eau de pluie pour les toilettes, la machine à laver et les robinets extérieurs. »

A lire sur : Gilles a bâti sa maison tout seul « L’Hebdo du Finistère .

L’entreprise UDINO est chargée de la pose du Fermacell sur les surfaces intérieures de la maison (murs, cloisons, plafond).

Ce matin a été réalisé le test d’étanchéité à l’air (« Blower door test » – étape intermédiaire).
Le résultat est à la hauteur de l’attention portée par l’équipe d’ABC Lange sur ce lot :

n50 = 0,27

La limite est de 0,60 sur un bâtiment cerifié « passiv haus » – c’est donc deux fois mieux).

L’effet direct est la baisse de la consommation de la maison de 2 kWh/m²/an (-14%) selon PHPP.

L’effet indirect c’est qu’on va fêter ça. C’est en effet une étape importante et critique de la construction d’un bâtiment basse consommation. Ce n’est que dans un bâtiment étanche à l’air qu’une ventilation double-flux offre sa meilleure performance.

[Voir toutes les photos]

Voici le point sur les travaux (pour la fête du travail).

J'ai testé les BSO. Ca monte, ça descend, ça s'oriente...

Les chapes sèchent. Le lattage est terminé.

Il manque l'isolant dans les cloisons et le vide technique.

Les dernières cloisons de l'étage ont été montées.

L'insufflation a été isolée.

La première phase de l'électricité se termine

Un beau tableau se prépare

La mise en oeuvre de l’enduit de façade a commencé. Voir toutes les photos

Pour amener de l’inertie thermique dans la maison, des chapes traditionnelles ont été mises en oeuvre sur les deux niveaux (finition talochée à l’hélicoptère et à la main). Début du chantier pour Bati-Chapes à 7h00 ; c’était terminé à 16h00. Merci à Raymond Sonntag pour ses explications détaillées.

De l'eau, du sable fin, du ciment et des fibres.

Un bon chapiste sachant chaper

Chape tirée à la règle

Hélicoptère

Un billard

Voir toutes les photos

Pour réaliser les chapes des deux niveaux, j’ai fait appel à Bati-Chapes de Soleuvre.

SR Ravalement appliquera l’enduit extérieur sur la laine de bois.

A la suite du hors d’eau/ hors d’air qui est intervenu le 21 mars par la pose des dernières fenêtres, il a fallu préparer la maison pour la réalisation du second oeuvre et la mise en place de l’isolation. L’insufflation du Zell devrait avoir lieu la semaine prochaine.

Le réseau VMC a été livré et il ne reste plus qu’à le monter. A signaler l’excellent magasin à Metz spécialiste de la ventilation : Ouest Ventil.

A venir également, la végétalisation des toitures prévue pour mardi.

Pose du frein vapeur hygrovariable

 

La plafond du er étage avec lattage

Eric au lattage

Le kit réseau VMC

Le lot électricité est mis en oeuvre par Thierry Weber (Weber EICE).

La mise en oeuvre du lot plomberie par Matthieu de l’entreprise Chaufféo a commencé le 16 mars.

Toutes les photos

Toutes les photos

Ajustement des pré-cadres

BSO en place

Pose du pare vapeur - Sogémia Thionville

Toutes les photos

La mise en oeuvre de l’étanchéité des toitures « terrasse » a commencé mercredi (7 mars).

C’est la société Sogémia de Thionville (57) qui est à l’oeuvre. La solution choisie sur les 2 toitures comprend :

  • un pare vapeur (Sarnavap 5000)
  • une isolation de 100mm (40 sur le garage) en IKOenertherm ALU (PIR au lambda de 0,023)
  • une membrane d’étanchéité en polyoléfine souple (FPO)  : Sarnafil TG 66-15F
  • une végétalisation en Sarnavert

J’ai un petit regret pour l’utilisation du PIR mais l’équivalence en liège aurait demandé le double d’épaisseur. En revanche, les qualités environnementales de la membrane en FPO sont indéniable face à une membrane PVC.